Le Lindy Hop

Le Lindy Hop est une danse en couple à la fois ludique et joyeuse qui se distingue par la richesse de ses figures et sa capacité à coller avec la musique Swing , jazzy ou pop et par la part laissée à l’improvisation, à la fantaisie et au jeu entre les partenaires.

Le Balboa

Le Balboa est une danse de contact sur des rythmes rapides (mais pas seulement) avec des sensations ressenties différentes du lindy hop.

 

Le Jazz Roots

Le Jazz Roots se danse en solo de façon improvisée ou en suivant des chorégraphies/routines comme le Shim Sham, le Tranky Doo et le Big Apple. Ce sont des mouvements inspirés de danse africaine, du jazz, du charleston et des claquettes.

 

 

Un petit historique des danses swing et des explications plus poussées:

 

La danse swing est née dans les années 20 avec le Charleston. Cette danse au départ individuelle se modifie au fil du temps. Les couples commencent à se former. Très endiablée, la danse se pratique à l’époque sur les rythmes rapides des big bands, comme celui de Duke Ellington.

En 1927, George Snowden danseur au Savoy Ballroom lance la danse Lindy hop en référence à Charles Lindbergh (surnommé Lindy), qui vient d’accomplir la traversée de l’Atlantique (le Big Hop). C’est, encore aujourd’hui, le style de swing le plus dansé en Amérique.

Le Lindy Hop est un mélange de plusieurs danses provenant des quatre coins des États-Unis à partir des années 1900, principalement le charleston, le Texas Tommy et le Black bottom. Le Lindy Hop utilise les mouvements improvisés des danses africaines avec la discipline de la structure en 6 et 8 temps des danses européennes. Le Lindy Hop est un mélange de danse en couple et séparée, à l’image de ses origines métissées : les danses africaines séparent habituellement les hommes des femmes, alors que la danse en couple est typiquement européenne.

La musique Swing sert de support à cette danse mais avec une bonne écoute musicale les rythmes actuels bien jazzy peuvent être utilisés. Le Lindy hop est une danse dynamique offrant une grande liberté aux cavaliers et aux cavalières gràce à son côté ludique, sa  grande richesse et son originalité.

Depuis les années 80 , le lindy hop se répand en Europe d’abord en Suède puis s’étend rapidement à toute l’Europe.

 

Reportage tv sur le lindy hop :

 

 

 

La Balboa est une danse swing née dans les années 1920 sur la côte Ouest des États-Unis, plus précisément dans la péninsule de Balboa près de San Diego au dancing le « Rendez-vous ».

Elle se danse le plus souvent en 8 temps sur des musiques swing, et ses jeux de jambes sont plus particulièrement adaptés aux tempos rapides, sans exclure pour autant les tempos lents.
Le Pur Balboa (Balboa d’origine), se danse uniquement en position fermée tandis que le Bal Swing (qui fut créé une dizaine d’année après) autorise des positions ouvertes, de nos jours les deux ne font plus qu’un appelé BALBOA. Les traits caractéristiques de cette danse sont une connexion danseur-danseuse par le buste et le bassin en position fermée, et un pas de base plus glissé que celui du lindy hop.

Les autres danses swing sont le Blues et le Charleston. Le Boogie-Woogie (en allemagne), le Jive (au Royaume-Uni), le Be-Bop et le rock’n’roll (en France) ne sont que des particularités locales du lindy hop (swing US) importés par les GI en europe. Le West Coast, le Country Swing et le East Coast Swing sont issus aussi du lindy hop mais développés aux Etats-Unis.

 

 

Le jazz roots (aussi appelé jazz authentique, ou jazz traditionnel) est la danse afro-américaine solo des années swing (1920-1940), descendant de la danse africaine et du charleston, contemporain du Lindy Hop et des claquettes, et précurseur des danses de rues modernes telles que le funk et le hip-hop. Les routines les plus connues sont :
– le ShimSham (Frankie, Dean Collins, Savoy, Slip-Slop, Rhythm Juice )
– le Big Apple
– le Tranky do

 

 

Voici d’autres sites pour (encore!) plus d’explications:

Happy days Tees

Swing Time